le site officiel du ski-alpinisme de compétition - un site de la fédération française de la montagne et de l'escalade
ski alpinisme
Accueil I Calendrier I Résultat I Réglement I Conseil I Club I Formation I Equipe de France       Participer I Organiser I Presse

Avalanches : non,
le risque 3 n'est pas un risque moyen !

L'indice de risque d'avalanche, publié quotidiennement par météofrance pour chacun des massifs montagneux alpins, pyrénéens et corses n'est pas toujours bien compris par les pratiquants. C'est un indicateur précieux, mais est il bien utilisé ?

Sur une échelle allant de 1 à 5, il y a souvent confusion sur la signification des indices intermédiaires, notamment les risques 2 et 3 qui sont loin d'être anodins, et encore moins sans danger.

D'autre part, l'étude de l'accidentologie montre que le bulletin d'estimation du risque d'avalanche (BRA) ne devrait pas être réduit à l'indice de risque : les informations de localisation sont encore plus importantes !

Un article publié dans la revue de l'ANENA en novembre 2016 nous rappelle quelques fondamentaux. A lire absolument ...

 

Partie 1 : Statistiques : 75% des décès en randonnée ont lieu par risque 2 et 3 !
Partie 2 : Les indices de risque 2 et 3 sont ils mal compris ?
Partie 3 : L'étude de l'accidentologie montre qu'une meilleure utilisation des informations du BRA réduirait le nombre d'accident
Partie 4 : Mieux former les randonneurs à exploiter les informations de localisation des pentes à risque
 

Partie 1 : En randonnée,
plus de 70% des décès ont lieu par risque 2 et 3 !

L'étude des statistiques d'accident en France ces 17 dernières années révèle trois faits notables :

  • un indice de risque 4 très accidentogène. Avec près de 30 % des accidents pour un indice utilisé dans seulement 10% des bulletins, le risque défini comme « fort » tient malheureusement « toutes ses promesses ».

  • l’indice de risque 3, situé au milieu de « l’échelle de risque » est souvent perçu par les utilisateurs comme un risque « moyen ». Il concerne pourtant plus de la moitié des accidents mortels (56 % pour une fréquence d’utilisation égale à 45 %).

  • l'indice de risque 2 souvent perçu comme « faible » ou « plutot sécurisant » génère pourtant près de 20% des décès !

Alors que les accidents d’avalanche par risque 4 ou 5 impactent davantage les skieurs hors-piste que les randonneurs (63 % des victimes par risque 4 et 5 sont des pratiquants du hors-piste, pour 28 % de randonneurs), les accidents ayant lieu par indice de risque moins élevé concernent davantage les randonneurs. Pour l’indice de risque 3, randonneurs et hors-piste sont très proches (respectivement 42 % et 47 % des accidentés), tandis que par niveau 2, ce sont majoritairement des randonneurs qui sont les victimes (51 % de randonneurs pour 31% de pratiquants du ski hors-piste).
Au total, pour l’activité randonnée, les indices 2 et 3 représentent 72 % des décès (19 % pour l’indice 2 et 53 % pour l’indice 3).

 

Or, quand on interroge un randonneur, un skieur ou un alpinisme même expérimenté, la plupart des plupart des pratiquants reconnaissent modifier leurs plans qu'à partir de l'indice de risque 4. Le niveau 3 éveille à peine une sentiment d'alerte et le niveau 2 anesthésie généralement tout sentiment de vulnérabilité... Etonnant !

 

>> Suite de l'article : Les indices de risque 2 et 3 sont ils mal compris ?

 

>> Suite de l'article : Les indices de risque 2 et 3 sont ils mal compris ?

 

calendrier ski

19/12/17
Les nocturnes des restos de Méribel : l'Arpasson
Meribel Mottaret
19/12/17
RELAIS NOCTURNE DE L'OLMET
OZ EN OISANS
23/12/17
Trophée N'PY
Gourette
26/12/17
Challenge des Verticales d'AURON
Saint Etienne de Tinée
27/12/17
Millet Ski Touring Courchevel
Courchevel

>> Calendrier national
 

 

 

 

 

 

 


 





 

 

A la une de l'actualité

26/11 : Après le Sprint, c'est au tour de la Vertical Race de voir la sélection en équipe de France d'Axelle Mollaret, Sophie Mollard et Gédéon Pochat. Le comité de sélection de la DTN pourra éventuellement repécher les seconds en fonction des chronos réalisés ce week-end, a suivre donc ... Lire l'article
 
25/11 : Laetitia Roux et William Bon Mardion en sénior, Adèle Milloz et Thibault Anselmet remportent le sprint de l'Alpe d'Huez et seront donc du voyage pour l'étape de Coupe du Monde en Chine en décembre ! Résultats
 
20/11 : Yohan Sert et Adèle Milloz s'adjugent la première course de la saison à Tignes; Une Reprise qui siet également à Alban Raisin, Steven Peudon et Aurélie Avanturier chez les jeunes. Résultats
 
03/11 : Beaucoup de monde sur le glacier de Tignes cette pré-saison : respectez les zones de circulation dédiées aux randonneurs !!! En savoir plus
 
11/10 : Les chaussures tout-en-carbone ne sont plus acceptées pour les catégories cadets/cadettes. En savoir plus
 
21/09 : Le forum des organisateurs de compétition de ski-alpinisme aura lieu à Chambéry le 28 octobre 2017. Ouvert à tous, inscription gratuite mais obligatoire. Lire l'article
 
11/07 : Nous attendions la (bonne) nouvelle depuis quelques semaines : le CIO a décidé d'ajouter le ski-alpinisme au programme des Jeux Olympiques de la Jeunesse qui se tiendront en 2020 à Lausanne... Lire l'article
 
10/05 : Les candidats à l'organisation des Coupes de France et championnats de France 2018 doivent se faire connaître auprès de o.mansiot@ffme.fr avant le 28 mai 2017.
 
11/04 : Un cru exceptionnel sur les glaciers de la Vanoise, remporté par les trios Sert-Blanc-Fleury et Deplanche-Favre-Jagercikova Lire l'article
 
09/04 : La Française est parvenue à s'imposer ce dimanche 9 avril sur la dernière vertical race de la Coupe du monde 2017 ! Lire l'article
 

Les archives de l'actualité


www.ski-alpinisme.com est un site de la fédération française de la montagne et de l'escalade
© FFME 2012 - reproduction interdite - contact